PARTENAIRES OFFICIELS VWQUEBEC.CA... ENCOURAGEZ LES!


User Tag List

Merci! Merci!:  0
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Réduire l’empreinte carbone de votre auto?

  1. #1
    Partenaire
    Date d'inscription
    juin 2017
    Localisation
    Québec
    Messages
    6
    Mentioned
    0 Post(s)
    Tagged
    0 Thread(s)

    Réduire l’empreinte carbone de votre auto?



    Cinq trucs pour réduire l’empreinte écologique de votre automobile

    Si vous sentez le besoin d’intervenir contre la dégradation écologique de la planète, divers moyens s’offrent à vous, notamment la réduction des effets néfastes de votre voiture et de ses émissions de CO2. Pour diminuer l’empreinte écologique de votre voiture, vous devez d’abord vous familiariser avec cette notion et connaître les astuces pour y arriver. Poursuivez cette lecture pour en savoir plus.

    Mieux comprendre la notion d’empreinte écologique
    La préservation de l’écologie peut vous sembler une notion hors de portée, réservée aux plus nantis et aux décideurs du gouvernement. Pourtant, tout le monde peut protéger la planète en faisant des efforts à son échelle. Pour aider à sauver la planète, vous n’êtes pas obligé d’économiser pour vous procurer une voiture électrique, car vous pourriez avoir un plus grand effet sur l’environnement en changeant vos habitudes.

    Le mythe du miracle électrique
    Dès que la notion d’empreinte écologique est reliée à celle des voitures, tout le monde pense aux voitures électriques. C’est bien, mais cette solution n’est pas un remède miracle, encore moins quand le véhicule électrique est construit dans l’un des États qui basent un fort pourcentage de leur production manufacturière sur l’énergie fossile. Conséquemment, la voiture électrique produite dans ces conditions aurait davantage d’effets négatifs que d’effets positifs sur la planète.

    En effet, selon une étude menée en 2016 par Hydro-Québec en collaboration avec Polytechnique Montréal et le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG), le cycle de vie de l’automobile électrique a un impact plus désastreux sur la nature que les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à la simple consommation d’essence.

    Cette étude comparative des impacts des autos électriques et conventionnelles au Québec met en évidence que le cycle de vie complet du véhicule, depuis sa production jusqu’à son utilisation effective, doit être pris en compte pour évaluer correctement son empreinte écologique. Pour les autos électriques, ce circuit prend en compte :

    ● la production des pièces,
    ● la transformation des matériaux,
    ● la fabrication de la batterie,
    ● le transport de l’usine jusqu’au vendeur,
    ● la consommation électrique,
    ● la dégradation de la voiture,
    ● la fin de vie du véhicule.

    Tout ce cycle accumule un bagage nocif élevé pour la planète. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement pour vos efforts? La réponse est que si vous désirez avoir un véritable impact positif sur la planète, vous devez avoir une vision globale des cycles de vie des produits et services plutôt que classer ceux-ci en bons et mauvais selon ce que les médias rapportent quand ils suivent une tendance.

    Calculez votre empreinte écologique
    Concrètement, réduire l’empreinte écologique veut dire de réduire les émissions de gaz à effet de serre. En effet, sur un plan individuel, comme dans vos activités avec des proches, vous pouvez générer des émissions de gaz à effet de serre nocifs pour la planète. Afin de réduire efficacement ces émissions, vous devez calculer correctement leur teneur.

    Comme le calcul de l’empreinte écologique est complexe, vous pouvez procéder par étape. Vous devez d’abord effectuer une liste de toutes vos activités quotidiennes susceptibles d’être néfastes pour la planète, puis utiliser un outil pour réaliser le calcul. Les activités potentiellement dangereuses pour l’environnement comprennent notamment :

    ● les vols en avion et les croisières,
    ● le chauffage et la climatisation, ainsi que l’utilisation de l’électricité,
    ● l’organisation d’événements de toutes sortes,
    ● les divers achats ordinaires,
    ● la conduite de votre auto.

    Pour chacun de ces cas, vous trouverez sur Internet des organismes offrant des calculateurs gratuits qui vous permettront de travailler à partir de données fiables et non pas basées sur des idées reçues. Une fois que vous aurez réalisé le calcul de votre empreinte écologique, vous pourrez définir une méthode de compensation carbone adaptée à vos capacités. Ici, le but n’est pas que vous vous sentiez coupable de votre empreinte, mais bien que vous déterminiez comment faire votre part pour la réduire, à votre échelle.

    *** Suite de l'article ci-dessous ***
    Compte Collaborateur de VWQ

  2. # PUB
    Publicité
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde de la pub
    Messages
    Plusieurs
     

  3. #2
    Partenaire
    Date d'inscription
    juin 2017
    Localisation
    Québec
    Messages
    6
    Mentioned
    0 Post(s)
    Tagged
    0 Thread(s)
    *** Suite de l'article ici ***

    Choisissez une méthode de compensation carbone
    La compensation carbone suppose que toute quantité de gaz à effet de serre émise peut être compensée par une réduction équivalente. Plusieurs méthodes peuvent vous aider à compenser votre empreinte écologique.

    La plus facile consiste à financer les associations qui se chargent d’effectuer pour vous des compensations, en plantant des arbres ou en instaurant des politiques écologiques plus complexes. Bien sûr, cette solution suppose que vous avez les moyens de payer davantage. Aussi, c’est une méthode assez passive qui vous déresponsabilise de changer vos habitudes.

    Vous pouvez plutôt choisir d’agir de manière concrète. En effet, si vous agissez directement en limitant vos propres émissions de GES, vous n’aurez plus besoin de contrebalancer votre bilan négatif. Pour y arriver, vous n’avez qu’à adopter un nouveau mode de vie écologique, qui s’éloigne progressivement de votre ancien mode de vie.

    Parmi les gestes possibles, vous pouvez :

    ● Rendre vos événements carboneutres, en optant, par exemple, pour des services traiteurs bios et en utilisant de la vaisselle réutilisable.
    ● Adopter des initiatives écologiques à votre travail, par exemple en privilégiant le télétravail pour les collègues éloignés.
    ● Adopter des habitudes de voyage plus écologiques, en réduisant la distance et le nombre de vos voyages.
    ● Consommer mieux, en mangeant bio et local , sans forcément devenir végétarien.
    ● Utiliser les astuces de réduction de l’empreinte de votre auto

    Quelques astuces pour que votre auto pollue moins
    Pour atteindre votre objectif de mode de vie écologique, vous devez prendre en compte les différentes astuces pour rouler tout en préservant la planète, dont les cinq suivantes.

    1. Économisez de l’essence
    Pour réduire l’empreinte écologique de votre auto, vous pouvez simplement choisir une voiture qui consomme moins. En faisant des économies d’essence, vous aiderez la planète et épargnerez de l’argent. Pour diminuer la dépense d’essence durant la conduite, vous pouvez :

    ● Rouler plus lentement, en respectant les limites de vitesse.
    ● Accélérer moins brusquement.
    ● Anticiper les ralentissements et relâcher l’accélérateur plus tôt.
    ● Maintenir une vitesse constante, pour réduire les freinages et les accélérations.
    ● Couper le moteur si votre véhicule est stationné pendant plus d’une minute.
    ● Réduire l’utilisation de la climatisation et ne pas faire chauffer l’auto plus de 30 secondes en hiver.
    ● Surveiller l’aérodynamisme de votre véhicule en allégeant le poids dans la voiture.

    Ces techniques pour réduire votre consommation d’essence profiteront autant à la planète que si vous conduisiez simplement moins.

    2. Conduisez moins
    Pour conduire moins, vous devez utiliser les transports en commun pour les trajets courts et routiniers et privilégier l’usage de votre voiture pour les longs trajets. Aussi, vous pouvez optimiser vos sorties et faire plusieurs activités d’un coup plutôt que d’effectuer de nombreux allers-retours pour un seul besoin à la fois.

    Vous pourriez aussi trouver utile de vous procurer un vélo pour vos trajets quotidiens. Avec un vélo, vous faites du bien à la planète, vous économisez de l’argent et vous brûlez des calories! Vous devez toutefois bien protéger votre vélo afin d’éviter de vous le faire voler ou de l’endommager. Pour vous assurer de vivre une expérience positive avec votre vélo et de conserver l’habitude de l’utiliser, prenez une couverture contre le vol de vélo.

    3. Entretenez mieux votre voiture
    Afin que votre voiture reste plus longtemps en bon état, vous devez bien l’entretenir. Un mauvais entretien réduirait tous les efforts fournis pour la réduction de votre empreinte carbone. Vous devez suivre les recommandations du constructeur de votre auto et procéder à toutes les vérifications nécessaires autant de fois que possible.

    Pour prévoir les pannes et limiter conséquemment les frais d’assistance dépannage, vous devez :

    ● Vérifier les différents liquides (transmission, refroidissement, huile à moteur).
    ● Nettoyer la poussière de vos filtres à air.
    ● Changer vos pneus au bon moment, sans le faire trop d’avance ni prendre de retard.

    Pensez à rapporter vos pneus usés chez votre garagiste pour participer au programme gouvernemental de recyclage des pneus au Québec. Pour un entretien plus rentable de votre auto, vous devez confier la tâche à des professionnels.

    4. Bien nettoyer votre automobile
    En dehors de cet entretien réalisé de préférence par des professionnels, vous devez également nettoyer votre voiture en respectant vos capacités. Évitez d’utiliser des produits chimiques dangereux et d’arroser sans retenue, afin de ne pas gaspiller l’eau. En utilisant un seau, une éponge et des produits biodégradables, vous préserverez la planète.

    5. Gardez votre voiture plus longtemps
    Toutes ces mesures auront comme résultat que vous pourrez garder votre voiture plus longtemps, car une auto qui roule moins souvent et qui est bien entretenue s’use moins vite. Vous en constaterez les conséquences sur votre empreinte carbone et vos finances, mais aussi sur votre prime d’assurance auto.

    L’assurance auto vous indemnise en fonction des garanties que vous avez choisies pour la réparation des dommages à votre auto et vous protège contre les conséquences financières que vous pourriez subir en raison de dommages que vous pouvez causer à autrui avec elle. L’adoption de toutes ces mesures entraînera des effets bénéfiques sur les protections offertes par votre représentant, sur votre prime et même lors d’une réclamation.
    Enfin, tout cela servira à limiter vos achats de véhicule. Chaque fois que vous changez de véhicule, vous contribuez à une destruction et à une création de véhicules. Plus vos appareils, quels qu’ils soient, fonctionnent longtemps, plus vous préservez la planète. Le mieux est donc d’éviter l’achat de véhicules neufs ou usagés, et il est préférable de réparer un ancien véhicule que de l’envoyer à la casse.

    Pour aider à sauver la planète, vous devez vous éloigner de tous les préjugés concernant l’écologie, faire vos propres constats, puis choisir les mesures réalistes que vous pouvez adopter pour diminuer votre empreinte écologique tout en améliorant votre qualité de vie. Ces astuces vous aideront, par ailleurs, à réaliser des économies importantes et à réduire la prime de votre assurance auto.

    En collaboration avec Promutuel Assurance − Faites une soumission d’assurance auto en ligne.
    Compte Collaborateur de VWQ

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. De la musique pour votre auto ?
    Par christiancharette dans le forum Hors sujet
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/11/2010, 07h08
  2. DE la musique pour votre auto ???
    Par christiancharette dans le forum Hors sujet
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/07/2010, 23h08
  3. Votre (vos) auto(s) préférée(s) à date?
    Par Jazzman dans le forum Automobile / Rallye / Sport Automobile
    Réponses: 24
    Dernier message: 03/04/2009, 19h41
  4. Votre avis sur cette auto...
    Par seb--morin dans le forum Automobile / Rallye / Sport Automobile
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/10/2007, 09h45
  5. ou entreposé vous votre auto ?!
    Par cocog60 dans le forum Hors sujet
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/10/2006, 23h08

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •