PARTENAIRES OFFICIELS VWQUEBEC.CA... ENCOURAGEZ LES!


  • VW : la tricherie est plus importante encore


    Le scandale Volkswagen s'est amplifié lundi aux Etats-Unis où les autorités accusent désormais le groupe allemand d'avoir également équipé ses modèles diesel haut de gamme Porsche et Audi, munis de moteur V6, de logiciels truqueurs faussant les tests antipollution, ce qu'il a démenti.

    "VW a encore manqué à ses obligations de se conformer aux lois qui protègent la qualité de l'air que respirent les Américains", a affirmé Cynthia Giles, une responsable de l'Agence de protection de l'environnement américaine (EPA).

    Le groupe VW a aussitôt rejeté ces nouvelles accusations dans un communiqué, où il a démenti l'installation de logiciels truqueurs sur "les moteurs diesel V6 trois litres" tout en se disant prêt à "coopérer pleinement" avec les autorités américaines.

    Quand le scandale avait éclaté à la mi-septembre aux Etats-Unis, seules des voitures de moyenne gamme du groupe Volkswagen et dotées de moteurs diesel de deux litres de cylindrée avaient été pointées du doigt.

    Quelque 480 000 modèles Volkswagen (Golf, Passat...) et Audi étaient alors accusés d'être équipés d'un logiciel détectant à quel moment un test anti-pollution était mené pour en fausser les résultats et faire apparaître un niveau d'émission de gaz d'échappement bien plus faible que la réalité.

    Mais les tests menés depuis par l'agence fédérale et ses homologues californienne et canadienne ont révélé que ces logiciels avait été également été installés dans des moteurs de trois litres de cylindrée équipant les modèles Audi A6 Quattro, A7 Quattro, A8 et A8L, Q5 et Porsche Cayenne ainsi que Volkswagen Touareg, a indiqué l'EPA dans un communiqué.

    "Nous avons des preuves flagrantes des violations", a affirmé Mme Giles, la responsable de l'EPA, ajoutant que les investigations "se poursuivaient".

    Au moins 10 000 nouveaux véhicules seraient concernés, selon l'agence américaine, même si leur nombre exact n'a pas été précisé.

    Les moteurs visés, qui ont été montés sur des modèles 2014, 2015 et 2016, rejettent dans l'air "jusqu'à neuf fois plus" d'oxyde d'azote (NOX) que les normes autorisées aux Etats-Unis, affirme l'EPA, qui rappelle que ce gaz est tenu pour responsable de graves affections respiratoires.

    "Il s'agit d'un problème de santé publique très grave", a commenté Richard Corey, de l'agence de protection de l'environnement de Californie (Carb).

    Les nouveaux logiciels truqueurs ont été découverts "grâce à notre programme de tests", a par ailleurs assuré Mme Giles.

    La procédure désormais va se poursuivre avec de nouveaux tests menés en condition réelle d'utilisation et devrait déboucher sur des rappels de véhicules qui risquent de ternir encore davantage l'image du constructeur allemand aux Etats-Unis.

    Le groupe est visé par une enquête du ministère de la Justice américain et par des plaintes collectives d’automobilistes qui s'estiment floués.


    Pénalités
    Aucun rappel de véhicule VW n'a toutefois pour l'heure été formellement ordonné aux Etats-Unis. L'EPA veut au préalable s'assurer que les remèdes décidés par le constructeur seront "appropriés", a justifié Janet McCabe, une autre responsable de l'agence fédérale.

    La question des pénalités menaçant VW, qui pourraient théoriquement dépasser les 18 milliards de dollars, sera elle aussi abordée plus tard.

    "Nous n'avons pris aucune décision concernant les pénalités. Cela viendra plus tard dans la procédure", a commenté Mme Giles.

    Pour l'heure, aucun autre constructeur automobile n'a été incriminé aux Etats-Unis. "Nos tests continuent, a toutefois ajouté Mme Giles. Nous ne les avons absolument pas achevés".

    Mis au jour grâce à une organisation non-gouvernementale, le scandale des moteurs truqués a créé une vaste onde de choc mondiale et a conduit à l'ouverture de nombreuses enquêtes dans le monde et notamment en Europe.

    Volkswagen a été contraint d'avouer que 11 millions de ses véhicules étaient équipés de logiciels truqueurs dans le monde et a dû se séparer de son patron sur fond de chute de sa capitalisation boursière.

    Le scandale s'est également traduit pour Volkswagen par les premières pertes trimestrielles en 15 ans.

    Démenti
    L'entreprise a démenti l'existence d'un logiciel permettant de fausser les résultats de tests antipollution sur ses moteurs diesel V6 trois litres, peu après des accusations en ce sens de l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA).

    "Volkswagen souligne qu'aucun programme n'a été installé sur ses agrégats diesel trois litres V6 pour modifier de manière inappropriée" les tests antipollution, a souligné, dans un communiqué, le groupe empêtré dans un scandale de logiciel truqueur sur ses moteurs diesel deux litres.

    Le constructeur aux 12 marques a avoué en septembre que les moteurs diesel de onze millions de véhicules dans le monde étaient équipés d'un logiciel capable de fausser les résultats des tests antipollution.

    Si jusqu'à présent, l'enquête américaine visant Volkswagen concernait des moteurs diesels de deux litres, l'EPA a accusé lundi le constructeur d'avoir installé des logiciels truqueurs aux Etats-Unis sur des moteurs diesel plus puissants, de trois litres, équipant des modèles Audi et Porsche.

    Source : http://www.lesaffaires.com/secteurs-...pire-que-prevu
    Cet article a été publié à l'origine dans la discussion du forum : VW : la tricherie est plus importante encore commencé(e) par Swatch Afficher le message original
    Commentaires 49 Commentaires
    1. Avatar de BAM
      BAM -
      qu'elles bande de merde a l'epa toujours vw et seulment vw alors que tout plein d'autre compagnie échoue les test

      http://www.theguardian.com/environme...-emissions-row
    1. Avatar de JoéTDi
      JoéTDi -
      Toujours VW parce que c'est les seuls à avoir percé leur marché
    1. Avatar de KrUsTyX
      KrUsTyX -


      Le scandale Volkswagen s'est amplifié lundi aux Etats-Unis où les autorités accusent désormais le groupe allemand d'avoir également équipé ses modèles diesel haut de gamme Porsche et Audi, munis de moteur V6, de logiciels truqueurs faussant les tests antipollution, ce qu'il a démenti.

      "VW a encore manqué à ses obligations de se conformer aux lois qui protègent la qualité de l'air que respirent les Américains", a affirmé Cynthia Giles, une responsable de l'Agence de protection de l'environnement américaine (EPA).

      Le groupe VW a aussitôt rejeté ces nouvelles accusations dans un communiqué, où il a démenti l'installation de logiciels truqueurs sur "les moteurs diesel V6 trois litres" tout en se disant prêt à "coopérer pleinement" avec les autorités américaines.

      Quand le scandale avait éclaté à la mi-septembre aux Etats-Unis, seules des voitures de moyenne gamme du groupe Volkswagen et dotées de moteurs diesel de deux litres de cylindrée avaient été pointées du doigt.

      Quelque 480 000 modèles Volkswagen (Golf, Passat...) et Audi étaient alors accusés d'être équipés d'un logiciel détectant à quel moment un test anti-pollution était mené pour en fausser les résultats et faire apparaître un niveau d'émission de gaz d'échappement bien plus faible que la réalité.

      Mais les tests menés depuis par l'agence fédérale et ses homologues californienne et canadienne ont révélé que ces logiciels avait été également été installés dans des moteurs de trois litres de cylindrée équipant les modèles Audi A6 Quattro, A7 Quattro, A8 et A8L, Q5 et Porsche Cayenne ainsi que Volkswagen Touareg, a indiqué l'EPA dans un communiqué.

      "Nous avons des preuves flagrantes des violations", a affirmé Mme Giles, la responsable de l'EPA, ajoutant que les investigations "se poursuivaient".

      Au moins 10 000 nouveaux véhicules seraient concernés, selon l'agence américaine, même si leur nombre exact n'a pas été précisé.

      Les moteurs visés, qui ont été montés sur des modèles 2014, 2015 et 2016, rejettent dans l'air "jusqu'à neuf fois plus" d'oxyde d'azote (NOX) que les normes autorisées aux Etats-Unis, affirme l'EPA, qui rappelle que ce gaz est tenu pour responsable de graves affections respiratoires.

      "Il s'agit d'un problème de santé publique très grave", a commenté Richard Corey, de l'agence de protection de l'environnement de Californie (Carb).

      Les nouveaux logiciels truqueurs ont été découverts "grâce à notre programme de tests", a par ailleurs assuré Mme Giles.

      La procédure désormais va se poursuivre avec de nouveaux tests menés en condition réelle d'utilisation et devrait déboucher sur des rappels de véhicules qui risquent de ternir encore davantage l'image du constructeur allemand aux Etats-Unis.

      Le groupe est visé par une enquête du ministère de la Justice américain et par des plaintes collectives d’automobilistes qui s'estiment floués.


      Pénalités
      Aucun rappel de véhicule VW n'a toutefois pour l'heure été formellement ordonné aux Etats-Unis. L'EPA veut au préalable s'assurer que les remèdes décidés par le constructeur seront "appropriés", a justifié Janet McCabe, une autre responsable de l'agence fédérale.

      La question des pénalités menaçant VW, qui pourraient théoriquement dépasser les 18 milliards de dollars, sera elle aussi abordée plus tard.

      "Nous n'avons pris aucune décision concernant les pénalités. Cela viendra plus tard dans la procédure", a commenté Mme Giles.

      Pour l'heure, aucun autre constructeur automobile n'a été incriminé aux Etats-Unis. "Nos tests continuent, a toutefois ajouté Mme Giles. Nous ne les avons absolument pas achevés".

      Mis au jour grâce à une organisation non-gouvernementale, le scandale des moteurs truqués a créé une vaste onde de choc mondiale et a conduit à l'ouverture de nombreuses enquêtes dans le monde et notamment en Europe.

      Volkswagen a été contraint d'avouer que 11 millions de ses véhicules étaient équipés de logiciels truqueurs dans le monde et a dû se séparer de son patron sur fond de chute de sa capitalisation boursière.

      Le scandale s'est également traduit pour Volkswagen par les premières pertes trimestrielles en 15 ans.

      Démenti
      L'entreprise a démenti l'existence d'un logiciel permettant de fausser les résultats de tests antipollution sur ses moteurs diesel V6 trois litres, peu après des accusations en ce sens de l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA).

      "Volkswagen souligne qu'aucun programme n'a été installé sur ses agrégats diesel trois litres V6 pour modifier de manière inappropriée" les tests antipollution, a souligné, dans un communiqué, le groupe empêtré dans un scandale de logiciel truqueur sur ses moteurs diesel deux litres.

      Le constructeur aux 12 marques a avoué en septembre que les moteurs diesel de onze millions de véhicules dans le monde étaient équipés d'un logiciel capable de fausser les résultats des tests antipollution.

      Si jusqu'à présent, l'enquête américaine visant Volkswagen concernait des moteurs diesels de deux litres, l'EPA a accusé lundi le constructeur d'avoir installé des logiciels truqueurs aux Etats-Unis sur des moteurs diesel plus puissants, de trois litres, équipant des modèles Audi et Porsche.

      Source : http://www.lesaffaires.com/secteurs-...pire-que-prevu
    1. Avatar de VWGOLFTDI
      VWGOLFTDI -
      OUCH... Porsche et Audi aussi ce sont fait pognés,
      là ça va vraiment mal et de pire en pire!! ((

      C'est assurément un complot américain avec GM en
      tête qui essayent de saboter le nom de VW pour
      reprendre leur ancienne place de numéro 1 mondiale.
    1. Avatar de PorschePower
      PorschePower -
      Citation Envoyé par VWGOLFTDI Voir le message
      C'est assurément un complot américain avec GM en
      tête qui essayent de saboter le nom de VW pour
      reprendre leur ancienne place de numéro 1 mondiale.
    1. Avatar de Ded
      Ded -
      Ils parlent même qu'un moteur à essences serait plus polluants que les normes...

      C'est loin d'être terminée cette histoire...
    1. Avatar de GoneD
      GoneD -
      Une voiture pollue, même une électrique...tant à faire on ressort les calèches / chevaux et tout ce qui va avec et on retourne à l'age de pierre ?
    1. Avatar de Slyman
      Slyman -
      Citation Envoyé par GoneD Voir le message
      Une voiture pollue, même une électrique...tant à faire on ressort les calèches / chevaux et tout ce qui va avec et on retourne à l'age de pierre ?
      Ben d'accord avec toi...Yo le cheval! Yo !!

      J'ai lu un article intéressant sur les voitures électriques, dans leur cas, ils ne polluent pas mais ce sont les usines de production de batterie qui polluent pour la fabrication de batteries...pis c'est encore pire pour l'hydrogène...bref, on tourne en rond.

      Un autre article hors sujet mentionne même que la viande transformé (surtout le bacon) serait cancérigène à certain niveau...on est pas sorti du bois !!

      Ce que je veux dire c'est que malheureusement dans la vie de tout les jours, nous vivont d'une façon ou une autre avec quelque chose qui peut nous donner le cancer, si ce n'est pas les voitures, ce sera les aliments transformés, sinon ce sera les millions d'ondes, la simple pluie que nos usines polluent et j'en passe....

      Faque je suis bien d'accord, retournons aux calèches et aux trotinette faite en bois à la main !
    1. Avatar de VWGOLFTDI
      VWGOLFTDI -
      Citation Envoyé par PorschePower Voir le message

      Toi qui disais, il y a quelques semaines que Porsche ne serait jamais prit en défaut... Bien là, tu l'as dans la face solide maintenant, parce que le TDI de Porsche n'est pas mieux que les autres produits diésel de VW!! Lollllllll
    1. Avatar de Francis Lorrain
      Francis Lorrain -
      http://www.wsj.com/articles/volkswag...ons-1446559388

      VW says widening emissions-testing scandal could affect about 800,000 more cars, bringing in gasoline-powered vehicles

      Meme les véhicules a gas serait de la partie...
    1. Avatar de Vladimir
      Vladimir -
      Concernant le 3.0 TDI, je n'osais jamais cracher en l'air en disant que mon véhicule n'avait aucun problème. Souhaitons que le démenti de VW soit vrai et qu'il ne constitue pas simplement la première étape d'une stratégie de communication: démentir, enquêter, puis admettre...
    1. Avatar de PorschePower
      PorschePower -
      Citation Envoyé par VWGOLFTDI Voir le message
      Toi qui disais, il y a quelques semaines que Porsche ne serait jamais prit en défaut... Bien là, tu l'as dans la face solide maintenant, parce que le TDI de Porsche n'est pas mieux que les autres produits diésel de VW!! Lollllllll
      Je ne crois pas avoir dit qu'ils ne seraient jamais pris en défaut. C'était prévisible pour les moteurs diesels. Mais tu as sûrement raison, je vais attendre encore jusqu'en décembre et je vais aller me commander une 911. Elle ne devrait pas me coûter plus cher que ma R! Ils vont tellement rester pris avec leurs voitures...
    1. Avatar de PorschePower
      PorschePower -
      Citation Envoyé par Francis Lorrain Voir le message
      http://www.wsj.com/articles/volkswag...ons-1446559388

      VW says widening emissions-testing scandal could affect about 800,000 more cars, bringing in gasoline-powered vehicles

      Meme les véhicules a gas serait de la partie...
      J'ai vu ça aussi. À mon avis ça doit toucher les très petits moteurs en Europe. Là-bas, ils paient leurs taxes sur les émissions. Ils font donc de petites cylindrées qui existent pour leurs faibles émissions afin d'aider à payer moins de taxes. Ce serait surprenant que les moteurs à essence vendus ici soient touchés.
    1. Avatar de FaUxBlOnD
      FaUxBlOnD -
      MAUVAISE NOUVELLE... il y a aussi les 1.8t ou 2.0t qui serait concerné..
    1. Avatar de GoneD
      GoneD -
      Citation Envoyé par FaUxBlOnD Voir le message
      MAUVAISE NOUVELLE... il y a aussi les 1.8t ou 2.0t qui serait concerné..
      Source SVP ?
    1. Avatar de FaUxBlOnD
      FaUxBlOnD -
      Je travail dans l'automobile et 2 directeurs des ventes de 2 concessionnaires m'on dit ça hier. De ce qu'ils m'ont dit à partir d'aujourd'hui ils ne peuvent plus vendre de 1.8t et 2.0t ça risque d'être confirmé aujourd'hui
    1. Avatar de Swatch
      Swatch -
      Il semblerait que même la e-Golf ne respecte pas les tests d'émissions et fonctionnerait finalement à l'essence et ce, à l'insu du propriétaire. Plus de détail à venir...
    1. Avatar de FaUxBlOnD
      FaUxBlOnD -
      Ils ont interdition de vendre les 1.8t et 2.0t et c'est causé par un rappel par contre le problème devrait être réglé cette semaine
    1. Avatar de VWGOLFTDI
      VWGOLFTDI -
      Il semblerait que les moteurs à essence VW ont des problèmes aussi... Ils en ont parlés à RDI ce matin!
    1. Avatar de FaUxBlOnD
      FaUxBlOnD -
      Citation Envoyé par Bricklayer Voir le message
      Exactement çà